Coucher de soleil sur les montagnes

COVID LONG

"Covid Long" est une expression médiatique qui désigne les personnes atteintes d'une forme longue de la maladie. Ce nom se distingue du COVID-19 qui est le nom officiel de la maladie causée par le SARS-CoV-2 (famille des coronavirus).

Depuis le début de la pandémie, deux formes concomitantes du COVID-19  sont relayées par les médias. Ces deux formes de la maladie sont : 

- la forme courte, dite bénigne, qui correspond à une durée de la maladie de 14 jours (depuis l'apparition des symptômes jusqu'à la guérison),

- et la forme grave, c'est-à-dire qui nécessite généralement entre le 5ème et le 10ème jour, une hospitalisation du malade avec des complications plus ou moins sévères. 

Mais, au fil des mois, une autre forme a commencé à émerger à bas bruit : le COVID-19 longue durée. Le malade du covid long est un.e patient.e qui a d'abord déclaré la forme bénigne du COVID-19.

Puis, après une courte période d'accalmie de quelques jours à plusieurs semaines, a vu des symptômes apparaître de nouveau et perdurer. Pour certain.e.s brutalement, pour d’autres insidieusement. Le malade covid long n’est pas toujours positif aux tests reconnus par les instances médicales (PCR, sérologie et angioscanner). Le covid long commence à être reconnu par quelques médias et quelques médecins, mais reste toujours ignoré du système de soin et non pris en compte dans les statistiques.

Qu’est-ce que la forme longue du COVID-19 ?

La forme longue du COVID-19 se déroule majoritairement selon un schéma en forme de vagues (cf. schéma de @RafaelOsswald ci-contre) qui alternent des périodes symptomatiques avec des périodes de rémission. La durée de ces périodes varie selon chaque patient.e. Il semblerait que l’état du / de la patient.e s’améliore au fur et à mesure que les vagues passent.

Le covid long est généralement multi-symptomatique, les symptômes pouvant être différents d’un.e patient.e à l’autre, selon les organes touchés. L’atteinte peut avoir des répercussions variables sur la qualité de vie. Certain.e.s patient.e.s vont développer des complications consécutives à la maladie qui peuvent être graves et nécessiter une hospitalisation.

A ce jour, la durée de la forme longue du COVID-19 est inconnue, de nombreux cas perdurent au-delà de plusieurs mois. 

Pour conclure, le "covid long" désigne aujourd'hui un.e malade du COVID-19 qui souffre des conséquences de l'affection virale, quels que soient ses symptômes (attestés par un professionnel de santé inscrit à l’ordre des médecins) et quels que soient ses résultats aux examens médicaux.

Qui sommes-nous ?

#ApresJ20 - Association Covid Long France est gérée par un collectif de malades “Covid Longs", réunis pour soutenir chaque malade et offrir un front unitaire et de poids à leur parole. Ce site offre de la visibilité à notre communauté dans l’espoir qu'un jour, chaque malade puisse être reconnu et soigné.

Nous sommes des milliers à souffrir des symptômes post-covid

© Copyright 2020 - #ApresJ20 - Association Covid Long France