• Jonathan - 27 ans

Cela fait maintenant presque 7 mois, que ce virus ne cesse de m'affecter.

Je souhaitais vous envoyer mon témoignage, afin de vous réconforter dans l'idée que vous n'êtes pas seul(e) à affronter ce mystérieux covid long.


Je m'appelle Jonathan, j'ai 27 ans et je suis ancien militaire reconverti.


Octobre 2020, début des symptômes. Après un résultat au test positif, le début de la galère a commencé.

Fatigue intense, forte fièvre, perte du goût et de l'odorat et j'en passe.

Une semaine d'isolement intense, en espérant que cela disparaisse de ma vie à tout jamais.


La semaine passée, je repris le travail de façon normale. Toujours un peu fatigué mais cela semblait juste être un phénomène normal après ce virus encore trop méconnu.

Je me disais que cela allait passer. Rien de grave jusqu'à là.


Cela fait maintenant presque 7 mois, que ce virus ne cesse de m'affecter. Une fatigue toujours très présente, sous forme de pique souvent plus intense les uns que les autres.

S'en suit un stress assez présent mais que je tente de camoufler honorablement.


Auparavant je n'ai jamais stressé, ou du moins simplement du bon stress accordé pour des entretiens etc..

Ayant fais 6 ans d'armée, je connais ce qu'est le vrai stress ainsi que la vraie fatigue. Mais là c'est tout autre.

Le fait de ne pas savoir ce qui se passe véritablement, de se sentir souvent incompris, on me dit que c'est dans la tête, repose-toi, mange mieux... Rien n'y fait.

On remet souvent ça à nos antécédents, des problèmes psychologiques, du stress liée à notre vie depuis le début de cette crise.


Je ne peux rendre fautif les autres, ceux-ci font simplement avec leur niveau de conscience actuel, leur manque d'ouverture à ce sujet est compréhensible. Qui vraiment comprend ce qui se passe à l'heure d'aujourd'hui ?

Je voulais simplement vous partager ceci, afin de permettre, à ceux qui se sentent seul(e)s dans ce périple, de vous accrocher, vous accrocher à ce qui vous tient le plus à cœur. Ne cessez pas de lutter. C'est votre combat. Cela peut être injuste, mais cela peut être aussi une renaissance, un combat intérieur qui nous rendra plus fort intérieurement. N'hésitez surtout pas à en parler, quitte à ce qu'on vous prenne pour ce que vous n'êtes pas. Le fait de verbaliser la chose vous aidera à vous décharger de tout ce mal-être, croyez-moi.


Je suis quelqu'un qui de naturel, camoufle ses émotions afin de ne pas me montrer vulnérable. Je sais de quoi je parle et combien ça peut être difficile pour certains.

Mais n'hésitez pas. Déchargez vous de ce fardeau.


Je souhaiterais aussi que nous mettions tous nos efforts afin de faire reconnaître ce site, pour concentrer nos efforts sur ce fameux Covid Long, encore trop méconnu.

Pousser les recherches, accentuer les efforts pour venir à bout de cette pandémie.

Soyez forts, accrochez vous. Vous n'êtes pas seul(e). Vous avez tout en vous pour décimer cette maladie. Ce n'est qu'une question de temps.

Prenez soin de vous.

Ceux et celles qui serait dans le besoin d'en parler, je suis ouvert à toutes discussions. *


* contactez l'association si vous souhaitez échanger par mail avec Jonathan.

255 vues

Posts récents

Voir tout