• Florence Savina - 56 ans - Chartainvilliers

Le chemin est long, mais je vais y arriver…

Mi septembre 2020, je ressens une grosse fatigue et des courbatures intenses pendant 2 jours, puis des migraines et une fièvre modérée suivent.

Je fais un test PCR qui s'avère positif.

Je suis également atteinte d'anosmie et d'agueusie, mais ces symptômes disparaissent au bout d'une semaine.


Je reprends le travail début octobre; je ressens alors de la fatigue et suis essoufflée au moindre effort mais pour moi tout va rentrer dans l'ordre.


Malheureusement des acouphènes et une sensation d'oreille bouchée apparaissent fin octobre, suivies de douleurs musculaires qui s'intensifient au fil du temps. Je vis aujourd'hui dans un corps de vieillard; je ressens des douleurs diffuses au quotidien et une fatigue intense.


Je consulte à plusieurs reprises mon médecin qui me prescrit différents traitements; certains ne font aucun effet ou produisent des effets secondaires très invalidants. Les analyses de sang ne révèlent rien de particulier, à part un syndrome inflammatoire, qui ne révèle aucune pathologie.


Seules les séances de kiné et balnéothérapie me sont bénéfiques. J'apprends à vivre avec le covid long, cela me permet de vivre plus sereinement et de rester positive, même si parfois le désespoir me guette.

Je consulte régulièrement le site de l'association Apresj20, riche d'informations essentielles. J'ai ainsi pu échanger avec une personne ayant les mêmes symptômes et contacté un immunologue grâce aux infos publiées.

Vous m'êtes d'une aide précieuse pour garder espoir.


Je veux sortir de ce corps qui ne m'appartient pas, retrouver ma joie de vivre, recommencer à randonner…

Le chemin est long, mais je vais y arriver…

134 vues