• Alain - 59 ans

J’ai appris à me reposer sans culpabiliser.

Bonjour j'ai 59 ans

Il y a eu un avant le 17 avril 2020 et un "maintenant". Avant : sportif. 5 à 6h de sport par semaine (course à pieds, vélo, salle de sport).

Chant (groupe vocal 1 fois par semaine).

J'ai une alimentation équilibrée (avec un certain goût pour le sucré).

Je suis non fumeur.

17 avril 2020

Impression d’avoir trop mangé (après un repas léger) - 5mn après, diarrhée, courbatures, essoufflement.

  • Fièvre pendant 2 jours.

  • 20 avril 2020 : Urgences.

  • Diagnostic : Covid (sans test « ce n’est pas la peine, on sait que c’est ça »). Proposition d’un suivi avec l’application « Covidum » 2 fois par jour pendant 30 jours.

  • Fièvre pendant 2 jours.

  • Courbatures, couché pendant 9 jours (20h par jour).

  • 11 détresses respiratoires de 20mn à 1h30 pendant 30 jours.

  • 26 avril 2020 : suite à une forte détresse respiratoire (1h30). Constantes bonnes : retour au domicile.

  • Très essoufflé en marchant (arrêt d’un coup des essoufflements au bout de 6 semaines).

  • Perte de la sensation de faim pendant un mois (perdu 6 kg).

  • Marche quotidienne en extérieur à partir du 14ème jour (quelques dizaines de mètres les 1er jours, mais je me forçais même les jours où je n’en avais pas envie).

  • Différents examens : pneumologue - EFR cardio-vasculaire - sérologie (négative) - scanner thoracique - IRM cérébral.

Etat général de juin à octobre 2020

  • Grosse fatigue, pression thoracique.

  • Perte de mémoire.

  • Troubles de concentration.

  • Brouillard.

  • Maux de tête.

  • Reprise du sport d’une manière anarchique (vélo, course à pieds). Défi : monter au 2ème étage de la Tour Eiffel 80 jours après le Covid ; entrainement : monter à pieds un étage de plus chaque jour. Pari réussi, mais couché pendant 2 jours.

  • Malaise pendant les vacances (canoé pendant 6h sur une rivière) : bateau qui se retourne. Sensation de ne plus avoir de corps. Détresse respiratoire (15mn).

  • Reprise du travail en septembre : grosse fatigue (plusieurs arrêts maladies, impossible de travailler une semaine complète).

Novembre 2020

  • Persistance des troubles (mémoire, concentration, brouillard cérébral, maux de tête).

  • Problème de sommeil (sensation de ne pas avoir dormi, cauchemars, membres crispés au réveil).

  • Fatigue encore plus forte (impossible de reprendre mon travail le 1er jour de la rentrée des vacances de la Toussaint.

  • Reprise du travail une journée avec des difficultés à rester debout.

  • Consultation auprès d’un médecin généraliste : "que voulez que je fasse pour vous, vous n’êtes pas tout seul dans ce cas là".

  • Recherche sur Internet d’un centre de rééducation post-Covid.

Hôpital de jour Léopold Bellan (site Aqueduc - Paris 10ème)

  • Prise en charge pendant 14 semaines : 8 semaines en individuel - 6 semaines en groupe de 5 post-Covid (de novembre à février).

  • Kiné, balnéothérapie, ergothérapie, renforcement musculaire, étirements, cardio, boxe, yoga, relaxation, balnéothérapie.

  • Nouveaux symptômes :

  • Troubles de l’équilibre du côté droit, difficultés à marcher (électromiogramme, IRM rachi-lombaire: découverte d'arthrose L5-S1 - décembre).

  • Diarrhées (depuis février 2021) : examen des selles (négatif).

  • Hypertension (décembre 2020).

  • Apnées sévères du sommeil (service du sommeil hôpital st Joseph le 21/01/21 - appareillage PPC).

  • Démangeaisons (supportables) tous les soirs, membres inférieurs pendant une dizaine de minutes (à part une fois avec apparitions de petits boutons) depuis février 2021.

  • Acouphènes? (sifflements dans les oreilles).

  • Résultats prise sang 23/04/21: transaminases SGT: 82 (22 le 17/09/20 - tryglicérides 1,68 (0,98 le 17/09/21) - cholestérol 2,19 (1,66 le 17/09/21) - rapport CHOL T/CHOL HDL 6,08.


Vacciné le 19/03/21 (Astrazeneca)


Aujourd’hui

  • Gros bénéfice de la rééducation à l’HDJ Bellan : j’ai réappris à «me réapproprier » ce corps que je ne connaissais plus. Excellente prise en charge psychologique également. J’ai retrouvé mon énergie d’avant le Covid, mais uniquement 4 à 5h par jour.

Ce que j’arrive à faire (le faire même quand je n’en ai pas envie) :

je continue la rééducation en individuel en suivant les conseils donnés par Bellan.

  • Course à pied (20 mn, une fois par semaine).

  • Étirements, renforcement musculaire, yoga (2 fois par semaine).

  • Vélo (2 fois 30mn): 1 fois tous les 15 jours.

  • Relaxation (1 fois par jour): cohérence cardiaque - visualisation.

  • Au moins 30mn de marche chaque jour.

  • Monter les escaliers à pieds (6 étages), 2 à 3 fois par semaines.

  • Lecture (2 fois 30 mn).

  • Dessin.

  • Écriture (chansons).

  • Apprendre des choses par coeur (poèmes, code des portes).

  • Reprise du chant (en visio une fois par semaine).

  • Écouter de la musique.

  • Télé.

  • Voir des amis.

Psychologique

  • Bienfait de la rééducation à Bellan (acceptation de la maladie).

  • Éviter les situations anxiogènes (quand c’est possible).

  • Echanges sur Facebook « Groupe post Covid ».

  • Participation au groupe « covid J20 ».

  • Acceptation des moments inévitables de baisse de moral.

  • Avoir l’impression parfois de ne parler que de la maladie avec la famille, les amis. En même temps, j’ai besoin d’en parler, de ne pas me renfermer.

  • Hypersensibilité (me sentir troublé si je regarde un film triste).

  • Difficultés d’être incompris par certaines personnes (famille, amis, corps médical: « c’est dans ta tête »).

  • Partage entre l’envie de reprendre le travail et un peu angoissé: vais-je pouvoir assumer après 7 mois d’arrêt? Vais-je pouvoir supporter le bruit? Vais-je pouvoir répondre aux sollicitations des élèves? Vais-je pouvoir rester débout plus de 2h? Transport: 1h15 métro ou vélo jusqu’à gare de Lyon + train direct (30mn).

  • Je reste positif. Faire chaque jour quelque chose que j’aime.

  • Apprendre à gérer ma vie afin d’éviter la fatigue. J’ai appris à me reposer sans culpabiliser.

  • Volonté de m’en sortir.

Physique

  • Grosse fatigue chaque jour sans raison particulière. Commence toujours de la même manière: sensation de tensions, fourmillements dans les mollets, puis mal de tête au niveau des yeux.

  • Maux de tête.

  • Troubles de concentration (chaque jour, à chaque fois que je suis fatigué).

  • Difficultés à conduire plus d’une heure: sensation d’avoir moins de réflexes.

  • Difficultés de faire 2 choses en même temps.

  • Pertes de mémoire: noms, orthographe d’un mot (quand je suis fatigué).

  • Sensation d’avoir le cerveau « tendu », je reste complètement bloqué en entendant certains bruits: circulation, sirène des pompiers, klaxons, voix aiguës…

  • Difficultés de résoudre les problèmes administratifs.

  • Perte de vivacité d’esprit (lenteur dans l’expression).

  • Essoufflements en me relevant (ex: quand je mets mes chaussures).

  • Démangeaisons (supportables) tous les soirs pendant 10mn.

  • Fin avril: test pour savoir où j’en étais au niveau physique. Marche dans Paris pendant 2h30. Grosse fatigue d’un coup. Obligé de m’assoir pendant 15mn. Difficultés pour reprendre le métro et rentrer chez moi. Obligé de m’allonger après.

  • Diarrhées, constipation en alternance (1 à 3 fois par semaine).

  • Pression thoracique (1 à 5 fois par semaine sans raison particulière, heures différentes).

  • Sensation de faire des apnées quand je suis éveillé (ex: quand je lis).

  • Parfois des troubles de l’équilibre quand je suis resté longtemps assis.

  • Difficultés d’être actif plus de 2h à la suite.

  • Reprise des 5 ou 6kg perdu + 4 à 5kg.

  • Sensation de soif le soir.

Le 10 mai, rdv en service d'infectiologie à l'Hôtel Dieu. Pour elle, le Covid a touché les connexions des neurones. Elle m'a assuré qu'il y a un traitement efficace pour cela (3 mois de traitement): des vitamines E-D, créatine, magnésium...

Je reprends mon travail en mi-temps thérapeutique le 1er juin.

Ma fille (26 ans) infirmière en service de pneumologie a eu le Covid en octobre 2020. Hospitalisation pour maux de tête. Troubles neurologiques du côté droit. Rééducation à l’HDJ Bellan: 5 semaines en individuel, 6 semaines en groupe post-covid (nous étions dans le même groupe. Très bénéfique psychologiquement).

Elle a récupéré à 100% en 4 mois. Aucune séquelle.

124 vues

Posts récents

Voir tout